Un petit rappel de sécurité à propos des Elastrainers.

Le PLA, très employé dans le monde de l’impression 3D, est un matériau qui a des propriétés mécaniques limitées, privilégiez l’ABS , le PETG ou le PS.

Je vous rappelle qu’une trop forte tension de l’élastique ou une utilisation non appropriée (grandes allonges avec des petits tubes ou libération volontairement désaxée) peuvent finir par fragiliser les parois fines de la gouttière.

Les élastiques puissants (bleus et noirs) engendrent des contraintes mécaniques trop importantes sur le pastique, je déconseille leur usage.

Limitez-vous à l’utilisation d’un élastique vert qui conviendra parfaitement à la progression des enfants et des adultes.

Très important, les élastiques verts nécessitent 2 nœuds par extrémité pour retenir correctement l’élastique ou employez les réducteurs de diamètre fournis dans l’archive

Évitez de laisser votre Elastrainer en plein soleil ou dans le coffre de la voiture en période de canicule, le PLA peut être emmené à se déformer au-delà de 65°.

Surveillez régulièrement l’usure de votre Elastrainer. En cas de signe de faiblesse, de craquement anormal ou de délaminage du plastique, arrêtez tout de suite de vous en servir et remplacez la pièce défectueuse.

Je vous conseille de porter une dragonne, des lunettes de protection et un protège bras.

Enfin, par mesure de précaution, l’Elastrainer n’est pas un jouet, il ne doit servir que pour une utilisation pédagogique d’enseignement du tir à l’arc.

Ne le jetez pas sur le sol et prenez soin de votre Elastrainer comme de votre arc.

Je ne saurais être tenu responsable d’une mauvaise utilisation ou de blessures provoquées par l’utilisation de l’Elastrainer sur vous-même ou à un tiers.